Réadaptation

Le projet

Les séquelles principales suite à un traumatisme crânien grave ou un accident vasculaire cérébral sont majoritairement invisibles : difficultés d’attention, d’organisation, de mémoire, d’analyse... ainsi que des troubles du comportement. C’est cet handicap invisible qui entrave le plus la réinsertion.

le Ressort assure donc :

  • L’évaluation des diverses séquelles neuropsychologiques, comportementales et physiques.
  • L’évaluation des principales potentialités présentées par le patient en vue de son insertion sociale et/ou professionnelle.
  • L’élaboration d’un programme sur mesure afin de :
    • Consolider et accroître les acquis réalisés précédemment en rééducation hospitalière (remédiation cognitive, réentraînement à l’effort intellectuel et physique, travail comportemental...)
    • Construire avec la personne et son entourage un projet d’insertion sociale incluant, le cas échéant, une réintégration scolaire ou professionnelle en milieu ordinaire ou adapté.

Le concept de réadaptation qui sous-tend les programmes individuels est avant tout global, en relation directe avec la vie quotidienne. L’amélioration de la qualité de vie de la personne et de ses proches est toujours recherchée.

Les activités sont proposées selon 3 axes de travail :

Un contrat est alors signé par les différentes parties prenantes de ce projet : le patient, sa famille et le Ressort.

La durée de la prise en charge au Ressort peut s’étendre sur une période de 3 ans maximum, par périodes de 6 mois.